Centre de Formation Alternance IRAF LYON

  • Toujours plus pour le Handicap

Portes ouvertes le samedi 21 mai 2022 de 9h à 13h            

Validation des Acquis de l’Expérience

Il s'agit d'une procédure de vérification des compétences par un jury. Elle est accessible à toute personne pouvant justifier de l'exercice d'une activité depuis au moins trois ans. Elle permet de transformer son expérience en diplôme, Titre professionnel ou CQP. Elle nécessite la réalisation d'un dossier décrivant les compétences acquises.

livre et styloLes étapes à ne pas manquer

1. S'informer sur les modalités de Validations des Acquis de l'Expérience

Et s'assurer que son projet de certification correspond aux compétences développées par l'expérience. : choisir le type de diplôme, connaître les modalités d'évaluation (dates des jurys...). Cette étape primordiale se réalise à l'aide d'un conseiller d'un Point Relais Information Cer (lien site du PRAO)

2. Etablir un dossier de recevabilité :

le candidat à la VAE doit constituer un dossier compilant les justificatifs d'activité en rapport avec la certification visée. Une fois le dossier envoyé à l'organisme délivrant la certification, ce dernier a un délai légal de réponse de 2 mois. Les organismes certificateurs sont différents selon que le candidat vise un diplôme de l'Education Nationale, une qualification professionnelle de branche ou un titre professionnel.
Nota : toutes les certifications inscrites au Registre Nationale des Certification Professionnelle sont accessibles par la voie de la VAE.

3. Réalisation du dossier de validation :

le candidat doit expliquer sous une forme narrative les activités qu'il a réalisées au cours de son expérience, afin de prouver qu'il maîtrise les compétences qui doivent être validées.
Cette étape peut nécessiter un accompagnement, objet de l'intervention du centre de formation dans le cadre de nos compétences de formation.

4. La validation :

Elle peut varier selon les types de certification, soit une évaluation du dossier de compétences au cours d'une soutenance orale, soit une mise en situation de travail réelle ou reconstituée.

5. Le Jury :

Il peut délivrer tout ou partie de la certification. Si la validation n'est pas compète, le candidat dispose de 5 ans pour valider les compétences manquantes. Le Jury peut indiquer de quelles manières les obtenir.